film de petits vieux

Publié le par marie.r

    Voila une petite liste à but déprimatoire de toutes ces choses que nous radoterons à nos enfants, une larme dans les yeux...Toutes ces petites choses insignifiantes jusqu'alors sont venues s'insinuer dans mon esprit il y a peu, me faisant ressentir une petite partie de la nostalgie que j'éprouverai en n'en reparlant plus tard.. Ouille, y'en a déjà plein!
    moi, quand j'étais jeune, y'avait tellement de neige en hiver que des fois, on pouvait pas aller à l'école.
    moi, quand j'étais jeune, je mettais des vêtements de couleurs approximatives et des jogging fluo, parce que c'était ENCORE les années 80.
    moi, quand j'étais jeune, mes parents roulaient en R19, et avant encore, en Austin mini. Et non, pas les nouvelles.
    moi, quand j'étais jeune, une fois, le Pen a failli devenir président de la République.
    moi, quand j'étais jeune, une fois, tout le monde a élu Nicolas Sarkozy, comme ça, sans raison.
    moi quand j'étais jeune, avant que Sarkozy ne devienne président de la République, on pouvait fumer dans les bars, autour d'une bonne bière ou d'un café. Siiiii.
    moi, quand j'étais jeune, à la station service, le nombre de litres était supérieur à celui des Francs.
    oui, parce que moi, quand j'étais jeune, on appellait ça des francs, oui, comme Charlemegne, c'est ça.
    moi, quand j'étais jeune, j'avais des 33 et des 45 tours, et pas pour faire branchée. Juste parce qu'il n'y avait que ca.
    moi, quand j'étais jeune, ma grande révolution technologique a été l'arrivée de la cassette vidéo et du Walkman.
    moi, quand j'étais jeune, j'avais l'air super branchée avec un Walkman, même s'il avait les mêmes couleurs que la voiture à Oui-oui.
    moi, quand j'étais jeune, la révolution sociale la plus proche c'était le punk british, et ça c'était plus classe que la tektonik.
    moi, quand j'étais jeune, j'ai PAS dansé la Tektonik, et heureusement.
    moi, quand j'étais jeune, y'avait des hivers en hivers et des été en été. Y'avait une alternance ANNUELLE entre le chaud et le froid.
    moi, quand j'étais jeune, on se posait pas la question de comment mais comment un mec avait pu filmer, de l'extérieur, les pas du PREMIER homme sur la lune (??!).
    moi, quand j'étais jeune, je me posais pas de question, en fait. C'est ça qui était bien.

    D'autres idées  ou témoignages de petits vieux?? N'hésitez pas, je referai d'autres pages comme celle-là...
  

Publié dans états d'âme...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jérémy 05/02/2008 23:53

Mais c'est vrai qu on dirait 1petite vieille qui se plaint de tout , jamais on ne pensera que c'est une jeune femme resplendissante qui écrit tout cela ,attention tu vas finir comme Francis Cabrel , pour la Tektonik c'est la nouvelle façon des jeunes pour se faire remarquer ,comme les punks a leur époque ( d'ailleurs il existe certaines similitudes entre les 2 :des coupes a la con et des jeans slims) au moins cela permet a certains jeunes de se reconcilier avec le sport et cela a le mérite de me faire sourire et comme le dit si bien un grand philosophe de notre époque ,Rémi gaillard, c'est en faisant n importe quoi que l'on devient n 'importe qui! bravo pour ton blog , je suis sur qu' il sera bientot mondialement connu ,bye

julie 04/02/2008 17:11

bouhhhhhhhhhhh!!!On est des vieux cons c'est abusé!!!!Mais juste un truc ne dis jamais jamais car peut etre qu'un jour tu danseras la tecktonik!!Je dis pas que tu t habilleras en lampadaire (bandeau fluo,basket fluo et slim fluo )mais au moins faire des moulinets avec tes bras en faisant la polka des pieds tu essayera de le faire comme tout le monde!!!Sur ce moi quand j'étais jeune ...je crois que tu as tout dit!!
biz