film institutionnel

Publié le par marie.r



INT. Jour, Université Nancy 2, G02
Personnages : Moi, mes pensées nomades, des chiffres stupides, des américains calculateurs.
Problématique : Y a t'il vraiment des gens payés pour compter des mots?

    Lors du passionnant cours qui envahit une semaine sur deux l’intégralité de mon vendredi, subtilement appelé (attention ça va vous faire rêver) rédaction technique et conduite de réunion, j’ai appris quelque chose de très intéressant. Les Américains, très forts en études et analyses en tout genre (nous en verrons un exemple épatant bientôt) démontrent leur supériorité intellectuelle encore une fois : ( L+P)*O,4 . Voilà. Et ça, ça veut dire que tu additionnes la longueur moyenne de tes phrases et le pourcentage des mots de plus de 4 syllabes contenus dans ton texte d’au moins 100 mots, et tu multiplies le tout par l’étrange et arbitrairement choisi chiffre de 0,4. Les gentils américains expliquent aux bêtes français que nous sommes que plus l’indice est petit, plus le texte est lisible. Ça s’appelle la formule Gunning, et ça calcule l’indice de lisibilité d’un texte, donc. Intéressant non ? Eh bien moi je me dis que vu la longueur étonnante de mes phrases à rallonge, et vu que vous, appliqués comme tout, vous les lisez jusqu’au bout, c’est que vous êtes tous trèèès intelligents. Sachant qu’en plus, dixit le même cours hypra-passionant, comprendre une phrase de 10 mots c’est niveau études primaires, 10 à 20 mots études secondaires, et 20 à 30 mots c’est études universitaires, non seulement vous êtes trop forts de suivre, mais en plus moi je suis trop forte de les écrire…héhé. Et voilà !’ sont forts ces Américains. Je m’endors moins con, tiens.

Commenter cet article

Krishnouille 11/03/2008 15:55

Et moi donc!!!
Krishnouille

orely 29/02/2008 21:51

et pour le partiel ? faudra écrire une dissert en une phrase ??? Les cours sont parfois plus que peu intérressants, voir limite chiants, mais les études ne sont pas toujours dispensé pour notre plaisir et cela est vraiment dommage, non?!

merde ca fait que 29 mots ! rho a un près j'etais à l'université américaine ! crotte !!!