film pornographique un peu glauque

Publié le par marie!

   
INT. Jour, mon-chez-moi et mon palier
Personnages : Moi, ma voisine, ma connection internet
Problématique : Est-il raisonnable psychologiquement de mettre un visage sur des cris lubriques?

    (gêne) Depuis ce début de semaine, (gêne) j'ai eu le bonheur et (gêne) l'honneur de rencontrer (gêne) mes...voisins.  Glurps. J'avais déjà mis un visage  sur les bruits qui transpiraient (c'est le cas de le dire) de ma cloison, mais pas...d'aussi prêt. Il est certain que l'image subliminale de l'appollon transpirant et de sa partenaire blonde et sexy avait disparu dès le ...deuxième miaulement, mais je ne m'attendais vraiment VRAIMENT pas à voir cette petite mademoiselle venir toquer chez moi. C'est chose faite, donc, elle a toqué, s'est présentée (gêne, encore, forcement), et est venu me demander...ma connection internet. Je crains une tentative de piratages de données, un vol habillement mené de connection innocente, mais non, elle s'explique (elle parle??!), elle ne veut que l'emprunter pour pouvoir faire ses démarches pour avoir la sienne à elle. J'ai un peu peur je me dis mais oui mais non mais je veux pas que ça rame chez moi, elle me rassure, non non juste pour faire les démarches, elle se branche, même de chez moi si je veux (QUOI??!), histoire de voir si il y a une ligne téléphonique dans son appartement. Soit. Bien. Euuuh...entre.
    L'impure demoiselle entre dans mon appartement, munie de son petit PC portable (c'est vraiment toi le plus beau, mon petit pimp-my-mac), et on commence l'entrage de codes et autres séries interminables de chiffres incompréhensibles. Je pénetre même dans son antre, passe du côté obscur du palier le temps d'une vérification de codes, (ils n(ont pas changé leur lit de place, il est toujours bien collé contre mon mur), échange tant bien que mal, et sans rigoler, quelques mots avec elle (elle s'appelle...Marie. Pas facile, tout ça en une même journée).
    Et ça fait quatre jours, que je la vois tous les jours. Oui, parce que cette sal*perie d'adresse IP ne veut pas fonctionner. Tous les jours. Parfois une demi-heure, même, qu'elle reste, la voisine. Alors voilà, je lance un appel pour ne plus avoir à revivre ces instants douloureux, comme celui où elle m'a demandé si je n'entendais pas trop la boule de son hamster quand il tourne depuis son appartement, et que j'ai dû répondre que non, vraiment, je n'entendais que des 'bruits normaux d'appartement', sans rigoler s'il vous plait. Alors si quelqu'un sait comment qu'on fait pour trouver sa 'passerelle' sur la Livebox, parce que c'est ce que son ordinateur (toujours moins beau que toi, mon pimp-my-mac) refuse de trouver...Aidez-moi!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie! 15/03/2008 10:23

c'était toi, alors, le détracteur anonyme...traître va! en tout cas merci pour le tuyau livebox, tu m'évites peut être une amitié gênante faite de sourires et café la journée et orgasmes simulés la nuit. Et ça, ça n'a pas de prix!

Jérémy 15/03/2008 01:37

peut etre le début d'une grande amitié!!! http://configuration.adsl/ pour pouvoir accéder aux paramètres de ta livebox ,je sais pas si cela peut t'aider mais bon courage (au fait désolé d'avoir balancé pour les 300m! Tout le monde sait que tu es une grande sportive pleine de courage qui n'hésite pas a affronter les éléments déchainés...)

marie! 15/03/2008 01:05

arg, pardon, désolée, grave erreur de style...je renomme : 'film pornographique forcément glauque', ou 'film pornographique carrément glauque'. C'est mieux?

sebastanov 14/03/2008 12:03

Je me demandais juste si ca faisait pas redondant pornographique et glauque...