appellez-moi Pareja

Publié le par marie!


    J'ai découvert il y a peu que notre statut de couple pose de graves problèmes.

    Oui, aujourd'hui est un grand jour, je parle de couple. Un billet rien que sur ça même. Parce que je m'insurge, oui. Presque je me révolte.

   
    On le saura, je cherche une maison en Exotie. De préférence une maison déjà peuplée, en grand nombre, de préférence une sorte d'amas de gens simples et funky, pas bégueules. Une sorte de collocation Beautiful People. Je ne suis pas très exigeante, je concède de rester simplement sur mon idée de simple et funky. Vous remarquerez déjà mon grand sens de la concession.
    Parce qu'au départ, moi je voulais quelque chose de vraiment chouette et plutôt abordable, une petite terrasse avec vue sur la mer, un petit jacuzzi, un grand salon convivial peuplé donc de gens funky, une chambre avec baie vitrée baignée de lumière catalane... C'est pas possib' qu'on m'a dit. Pour vous donner une idée du grand cheminement personnel effectué jusqu'aujourd'hui, je n'en suis plus qu'à souhaiter retrouver chaque matin un bol de Chocapic.
    Bref.
    Je cherche donc, farfouillant les annonces exotiques sur internet, un toit, un lit, et des colocataires funky.

    Sauf, SAUF (et c'est là qu'intervient le pourquoi diable de mon introduction) que je suis un couple. Attention preuve de mon implication dans l'apprentissage lent mais certain de l'étrange langage de l'Exotie : esta una PAREJA. Si. Je ne suis plus moi, il n'est plus lui. Nous sommes devenus un pareja.

(Déjà, point de vue libertés personnelles et individualisme dans le couple, vous concéderez qu'on en prend un petit coup. )

    C'est donc en tant que pareja que je m'inscris, encore naîve des retombées dramatiques que cela aura sur mes recherches. Pardon, NOS recherches. *Penser pareja*. Parce qu'en exotie, ça ne rigole pas avec les pareja.
    PIRE, l'Exotie semble être complètement anti-pareja. Parejaphobe. Pour vous dire, dans les annonces de superbes appartements, peuplés à première vue de gens funky (bon, clarifions les choses, pour moi, funky, aujourd'hui, c'est étrangers. C'est réducteurs, mais c'est funky), il y a des critères, comme fumeurs/non fumeurs, hétéro/gay, homme/femmes...classique, normal je dirais.

    Et là, en dessous de Animaux de compagnie : Acceptés/non acceptés, il y a Couples : acceptés/non acceptés.

    Genre. Gnii.

    Au début j'ai trouvé ça drôle. Mais au bout de la 4763ème annonce avec marqué Couple non accepté, je peux vous dire que ça m'a nettement moins fait marrer. D'où, mais d'OU qu'on accepte pas les couples comme ça? Je veux dire, bon, on est des gens civilisés, hein, on va pas non plus faire n'importe quoi sur la table de la salle à manger. On va pas non plus s'engueuler à 3 heures du matin parce qu'il y en a un qui rentre bourré. On va pas non plus passer nos journées enfermés à...à...bref. D'où?

    Parce que par contre, les villas de 500m2 tout équipée pour 500 euros par mois tout compris où on accepte que les chicas ça y va, pas de problème. (Non, non, c'est pas vrai, j'ai pas proposé d'y aller toute seule, n'importe quoi.)

    Bref, on trouve pas, parce que je ne suis plus moi, et qu'il n'est plus lui. On est un Pareja. Et les pareja c'est le mal.

    Bande de nazis.

Publié dans marie va en Exotie

Commenter cet article

c'est logique 14/08/2008 19:44

Quel est l'intérêt de partir en couple. Pourquoi ne pas emmener ton chat, aussi. Habiter en colloc c'est pour faire la fête. Un couple c'est pas drôle. Vous pouvez pas habiter un a un endroit l'autre a un autre? ça fait deux fois plus de collocs, deux fois plus de fête. Réfléchis deux secondes a l'effet que ça fait, si tu étais responsable d'une collocation, et que un couple débarquait d'exotie, qu'est ce que tu penserais? 1 Ca va etre relou 2 C'est quoi ces sdf, l'intérêt de la colloc a la base c'est de réduire les couts. Les couples ca se range dans des deux pièces avec la cuisine dans le salon. Mais pourquoi c'est a moi de devoir expliquer des choses aussi simple?

marie! 15/08/2008 15:57


Il est meuuugnon!
Ouais t'as raison un couple c'est trop pas drôle, bouh bouh, trop nul les couples. C'est vrai, maintenant que j'y pense dis donc, depuis qu'on est en couple on vit tapis dans un appartement avec 5
chats, un chien, et on passe nos soirées à chercher des noms pour nos futurs enfants. D'ailleurs on a pas d'amis, c'est nul les amis, c'est pas en couple. On se prépare mutuellement le café le
matin en se regardant amoureusement dans le blanc des yeux, et les soirs de fête on va se tenir la main autour d'une coupe de champagne au restaurant, en critiquant les pauvres célibataires qui
nous entourent. D'ailleurs on passe nos journées à plaindre les célibataires avant de s'endormir dans les bras l'un de l'autre. Pour ma futur colocation je veux être qu'avec des couples, pour qu'on
puisse parler de nos merveilleuses expériences d'amour.
Pourquoi j'y ai pas pensé plus tôt? Quand on a commencé à refuser de voir des gens, ç'aurait dû être un signe. Encore heureux qu'il y a des gens sympas comme toi pour me rappeller ma triste
condition!
Sinon, "mais pourquoi c'est à moi de devoir expliquer des choses aussi simples", si on veut une coloc ensemble, c'est quand même un peu pour l'argent, hein. Non mais c'est pas grave, c'est
bien de vouloir expliquer la vie à des gens qu'on connait pas.
Non mais t'es mignon, vraiment.