moi vouloir être le chat

Publié le par marie!


Hier j'ai carnavalé comme un marmot.

Encore un autre avantage d'être dans une ville Exotique, y'a des traditions qui tiennent à coeur. Tout le monde carnavale comme un marmot par ici.

Ça commence par une blague faite à un ami aspirant félin, on se décide à réaliser son rêve de poils et de griffes pour une nuit. Comme deux gamines, on se peinturlure le poil pendant deux heures, on s'attache la queue, on hésite deux minutes sur le potentiel potentiellement à double sens de ce noeud pap' tigré, on décide de quand même le fixer, on enfile ses oreilles et on file se cacher. On se sent un peu con les deux premières minutes en liberté, puis on finit par oublier. Croiser quelques jokers une coccinelle bourrée et des chats, comme nous en liberté, nous a fortement aidé. Ici, carnavaler n'est pas un jeu d'enfant, c'est un jeu de grand. Les Teletubbies se retrouvent autour d'une bière, les prostiputes d'une nuit s'avalent des Martini, et les magnifiques tigres à noeud papillon que nous étions lapent quelques mojitos. Pas de confettis, pas de cotillons. C'est le carnaval des grands.

Ma vie de tigre était tout à fait interessante, j'ai fait *méoow* à une autre femme-chat, j'ai fait *broooumiaou* sur mes amis, et j'ai fait *fffffffft fffft* sur les méchant garçons. Je doute fortement de pouvoir refaire ça sans mes oreilles de chat.

(Et je ne saurais que trop vous conseiller cette expérience du déguisement félin, je crois qu'il n'y a rien de plus drôle au monde que d'essayer d'attraper sa queue en tournant sur soi-même.)



On dit tous bonjour à Ayumi, qui sera notre coupine d'appartement pour un mois et quelques.

"Bonjooooouuuuur Ayumi!"




Publié dans marie va en Exotie

Commenter cet article

anonyme 24/02/2009 00:57

Je crois que les mecs n'ont nul besoin de déguisement félin ni de tourner sur eux-même pour trouver ça marrant de s'attraper la... désolé

marie! 24/02/2009 10:17


je m'en doute...et c'est bien pour ça que c'était si drole de le faire en tant que fille! c'est le genre d'experience qu'on ne vit qu'une fois je pense.