Nancy Jazz Poursuite + Pépinière en fête

Publié le par marie!

... le pack découverte du NJP!

 

Un article pour deux évenements aujourd'hui. Samedi soir, le NJP a investi des dizaines de bars de Nancy pour les désormais fameux Nancy Jazz Poursuite. Si les grandes scènes du festival sont réservées aux artistes de renom, les bars, quant à eux, se veulent tremplins locaux. "Festival dans le festival, tremplin pour la scène locale, barathon avec bonus musical..." Se sont quelques-unes des définitions données par les festivaliers, les "barathoniens".

 

Et encore une fois l'éclectisme primait. Du jazz piano-bar de The Sphinwell à l'Hemingway, au rock survolté des Super Heroes In Tie au Réseau en passant par les rythmes Caribéens de Morik au Love Boat, le public était au rendez-vous. La plupart enchainant quelques bars au fil de leurs préférences musicales. D'autres n'en avaient choisi qu'un, et s'y tenaient.

En ville, vous ne pouviez pas manquer ces quelques rues noires de monde, comme face à l'Echason pour Jamie Clarke's Perfect. Creepers aux pieds et banane rockabillie, ils ont dès 18h15 embarqué le public dans leurs sonorités festives, entre folk, rock et chanson traditionnelle irlandaise. Et parmis ce public, en scrutant bien, vous pouviez reconnaitre un ou deux musiciens des Amis de ta Femme... Ambiance rock!

 

Et pour continuer sur cette lignée de découverte, hier, la Pépinière ouvrait ses portes à des dizaines d'artistes, du théatre  de Hic & Nunc Cie à l'orchestre Magic Dub Skatalog All Stars, du jazz des 1000 Cris au blues et à la folk. de Bird Paula. Et le succès était au rendez-vous, côté public comme côté scène : chacun des artistes avec lesquels nous avons eu la chance de discuter ont apprécié l'ambiance générale. Mon Désert, qui a occupé le Magic Mirror dans l'après-midi, s'est dit ravi d'avoir touché un public, qui au départ, n'était pas forcément le sien. A cause de Sylvia nous tiendra le même discours : une belle opportunité de se faire connaitre par un plus grand nombre.

 

Un succès pour ces deux opérations, un vrai week-end découverte pour les nancéens, parmis lesquels une grande part d'inconditionnels de ces opérations NJP. La deuxième partie du festival est lancée!

 

Bonus track : Madame Victoire, personnage tout droit sorti des années 30, gouaille Parisienne et java dans la voix, recrutait hier. Si vous avez eu la chance de la voir, peut-être êtes-vous monté sur scène pour tenter d'être sélectionné dans son prochain spectacle, "La foire aux Nichons"? Bonne chance à tous les participants!

 

 

Commenter cet article