rewind n°1

Publié le par marie!

Lecteurs assidus, voici venue la rubrique anecdotique du NJP Live. Celle qui commencera par "Hier, aux NJP...", parce que je vais tout vous raconter. Rencontres, galères, faits marquants, le 'off' sera ici!

 

Hier aux NJP, c'était ouverture. Ouverture du festival, ouverture du Grand Stress et de la Grande Organisation, enfilage des tenues de combat et premiers tests in vivo.

 

Et en général, les premières fois de chaque année déterminent l'ambiance des jours à suivre.

 

Logique.

 

Proverbial même :

 

"Qui dès le premier jour en interview se fait jeter, pour la suite aura clairement du mal à rester motivé"

(Laos, 1785)

 

Mais que nenni, hier fut une bonne première. Une première qui aura même éveillé quelques passions : qui a vu le Vienna Vegetable Orchestra? Parce que moi je n'ai pas pu, et je ne suis que frustration. Pour compenser, je rêve d'un atelier Flutiot-carotte, et de tambourins-citrouilles.

 

veg_sm.jpg

 

Bougez pas, je vais chercher mon économe.

 

A demain!

Commenter cet article