sigh...

Publié le par marie!

Il y a quelques jours, je me suis réveillée en pleurant à sanglot.

Parce que j'avais rêvé que ça me rendait tellement malheureuse d'avoir quitté l'Exotie que je prenais un billet d'avion avec mon amoureux. On y allait, et on se promenait un peu. La nuit tombait, alors on allait boire un café sur une terrasse entourée de rideaux opaques. Je commandais un americano, comme je l'ai fait toute l'année dernière, et j'allais passer la tête entre les rideaux. De l'autre côté, il y avait un ciel tellement plein d'étoiles filantes que ça faisait comme un feu d'artifice. Ça m'a rendu tellement triste de ne plus y habiter que je me suis mise à pleurer, et en me réveillant, je pleurais toujours comme une gamine.


Je crois que mon inconscient essaye de me faire passer un message. (A part le fait que je rêve d'étoiles filantes, et que ça, c'est déjà un grave problème en soi)


Tout ça alors qu'en vrai, dans la vraie vie, je fais la maline.

"Noon mais nooon, faut voir du positif partout, nancy c'est bieeen, et puis -15° c'est pas si froiiiid"

C'est ça ouais.


1556831386_small.jpg

Publié dans états d'âme...

Commenter cet article

melissa 26/02/2010 11:57


D'abord -15°, c'est froid (déjà que 15° c'est froid aussi alors bon)
Ensuite, tu as le droit d'être triste d'être loin du Monsieur Tout-Nu.
Mais si tu es sage Tonton Hihi pourra te faire une belle imitation !
...
Ca y est ? tu souris là ? Oui ! Je suis sûre que tu souris (et Tonton Hihi est vexé que tu souris avec en tête l'image de lui tout nu)


marie! 26/02/2010 12:52


Le monsieur Tout-nu! J'y avait pas pensé! Le jour où je voudrais récupérer tous les crevards du sexe de l'internet du coin, je ferai un billet rien que pour lui. Avec photo et tout et tout.
J'imagine déjà le titre : "Le Monsieur Tout-Nu de l'Exotie, où le plus gros Sexe du monde"! Ou alors si, je le ferai mais en changeant les mots clés de son anatomie. "Monsieur Tout-Nu d'Exotie, où
l'homme avec la plus grosse hirondelle du monde!"

Bref, tu as réussi, je me suis bien marrée.