publireport

Publié le par marie!


    Petite parenthèse publicitaire dans mes ridiculeries (encore? bah oui, encore, je sais c'est moche...).
    Parce que j'ai changé mes liens, y'en a qui ne fonctionnaient plus, d'autres qui avaient changé d'adresse..bref, du mouvement.
    Alors comme je suis gentille, je justifie. Pour celui qui vient de dire "on s'en fout", je dis crotte. Voilà.
    Vous pourrez constater que dan ces liens, il y en a beaucoup qui sont des blogs d'illustrateurs et trices. c'est parce que j'adore ça. J'ai toujours adoré les bandes dessinées, particulièrement les rigolotes (on ne se refait pas, hein), et sur Internet, ça foisonne, les planches rigolotes. Pléthore de petits rires en perspectives pour vous, lecteurs qui s'ennuient! J'ai mis le nez dedans en commençant par un grand classique d'Internet, Pénélope Jolicoeur, dont j'ai déjà parlé il y a quelques temps, et au fil des liens j'en ai trouvé des tas d'autres. D'ailleurs petite pensée toute spéciale à Mathy, du Blog de Mathy, parce que, tiens, pour une fois, c'est elle qui m'a trouvée. Si c'est pas choupinou de sa part ça? Je me sens toute flatouillée... Alors voilà, je vous en ai collé quelques uns là en bas à droite pour que vous aussi alliez rigouler tout seuls devant vos ordis.
    Mais, il y a un mais, cette petite passion pour le rigolo sous écran anti-reflet n'est pas sans arrière pensée. J'explique. Alors moi j'écris (vous le savez, hein que vous le savez?) un peu partout, en ce moment dans ce blog, et cet exercice (oui, exercice, parce que trouver de l'idée, ben c'est pas toujours facile) m'a amené à quelques problématiques pas piquées des vers. C'est à force de me faire chauffer les étiquettes à essayer de trouver comment expliquer telle ou telle chose sans que ça ne fasse "aloooors, très cher journaaaal", que j'en suis arrivée à la conclusion suivante : vu de l'extérieur, comme ça, en dessinant ça a l'air plus facile.
    Attention j'ai bien dit "vu de l'extérieur". Ne vous offusquez pas tout de suite. J'ai pas dis "c'est facile de dessiner". C'est autre chose.
    Ben moi j'aimerai bien essayer, pour voir, comme ça. Ça ne s'improvise pas, je sais, mais je voudrais tenter, voir ce que ça vaut.

(Message spécial aux gens qui s'inquiètent pour mon avenir et qui ont conscience de mon incapacité totale à m'impliquer dans un travail de longue haleine qui ne me passionne pas plus que ça, au hasard un mémoire : APRES, je m'y mettrai APRES mon mémoire. Promis. Si si.)

    Comme de par hasard, mon amoureux (qui, lui, dessine très bien, pour le coup) possède une palette graphique.

    Comme de par hasard.

    Alors je verrai ça, comme dit, je risque de me prendre une grosse tuile, mais ça, vous n'en saurez rien. A la place, j'écrirai quelque chose comme "ouais mais non, tu vois, moi mon moyen d'expression, c'est les mots, tu vois, moi je dessine dans votre imagination avec des phrases, tu vois, pis vraiment, cette palette graphique et grave naze, tu vois, genre elle reproduit pas du tout ce qu'on dessine, tu vois, je préfère attendre d'avoir du matos qui tienne la route, tu vois". Enfin vous voyez, quoi.


Publié dans états d'âme...

Commenter cet article

Mathy 12/06/2008 01:46

Oh ben j'me sens toute chose...! Je vais t'ajouter aussi tiens, puisqu'après tout, je t'ai dans mon trucs à RSS, alors autant faire partager mes tranches de rigolades quand je te lis.
Oh et puis aussi, le dessin, tu te lances tu verras bien. Moi j'ai fais mon premier y'a pas longtemps, au pif, et boum, des fois, y'a des choses plus drôles à dessiner qu'à raconter, alors, ça dépend des histoires qu'on veut partager, si j'ose dire.
Oh, et aussi, "blog-à-dessins", c'est un peu trompeur, parce-que je suis tout papillonnante entre texte, photos, dessins (comprendre= pensées pseudo philosophiques, ma garde robe et mes copain(e)s, vie de tout les jours), alors tes petits visiteurs risquent de se plaindre pour publicité mensongère :)