nan mais d'où, hein?

Publié le par marie!

Hier, je suis passée à une autre ère de ma vie.

C'est tout petit, mais je le sens, je passe à autre chose.

Hier, un petit con de 19 ans m'a dit que j'étais vieille.

D'où que je suis vieille?

(et aussi d'où que t'as apprit que c'est ça qu'il faut faire pour draguer, l'autre hé)

Ben oui, c'est à dire que comme moi et mon amoureux on a les mêmes amis ici, la plupart du temps, quand on sort, c'est ensemble. Et qui dit fille accompagnée dit fille pas draguée, cela va de soi. Ca, à la base, on s'en fiche, ça m'aura au moins évité d'entendre ce genre de conneries plus tôt.

Mais hier, soir du drame je le rappelle, point d'amoureux il n'y avait. Et entre deux bières et hydromel, un jeune puceau inconscient m'a parlé.

Blabliblou, bliblibla, blabliblou, t'as quel âge? Bliblablou, blublu, 24 ans cette année, bloubliBLAAA? 24?? Oh mais blibloubla, t'es VIEILLE en fait! Bliblablablou (connard), blibloubla non mais me parle plus quoi, l'autre hé.

Ce qui, dans me tête, donne le constat suivant : je suis passée dans la catégorie où que les gens de moins de vingt ans pensent que je suis VIEILLE. Je suis plus une jeune plus agée qui peut faire des trucs plus cool que ses cadets. Je suis une quasi-quasi 25 ans.

Je m'en remets, je ne suis pas non plus traumatisée, mais la bière aidant, ça m'a amené à quelques réflexions. Déjà, que la bière à petite dose fait réflexionner. (Celle à haute dose te donne juste l'air bête sur tes talons.)



dégats de l'alcool sur talons


Je réflexionnais donc, cheminant vers ma maison, à comment on perçoit l'âge des gens. Moi, quand j'étais petite, les gens de 13 à 15 ans, ils étaient trop cool. Ils étaient grands, ils étaient en troisième, et y'a rien à dire, les troisièmes, ça avait grave la classe. Les redoublants qui tapaient dans les 16 ans, c'étaient juste des demis-dieux insolents qui s'en grillaient une sans vergogne à côté des pissotières, et qui en ressortaient presque aussi défoncés que s'ils avaient fumé un gros pétard. Wouhou.
Quand j'ai eu quinze ans, j'ai réalisé qu'en fait ça ne changeait rien du tout. C'était toujours le collège. Par contre, PAR CONTRE, les grands du lycée, eux, ils étaient chouettes. Ils venaient crâner en mobylette derrière la grille du collège, pour récupérer des minettes épatées. Les vieux, à cette époque, c'étaient ceux qui étaient en fin de lycée, voire en fac. Bouh la fac! je crois qu'on ne savais même pas exactement ce que c'était, mais ça ressemblait sûrement à un genre de Hartley Coeur à vif. (vous vous rendez compte le nombre de jeunes floués sur l'idée de ce qu'étaient le lycée et la fac juste à cause de cette série?!) Genre avec du soleil et des Drazic partout. Et au-dessus de 25 ans, c'était juste des gens ennuyant.
Quand j'ai été au lycée, les grands c'était les prépas (ouuh monieumonieumonieu, un prépaaa!). Ah ben oui parce que toi tu sors du collège avec tous les garçons attardés de ton âge. Et tu arrives là, avec des garçons qui au moins avaient le même âge mental que toi. Ça changeait la vie, et ça donnait très envie. On passait nos soirées à aller de chambre d'internat en chambre d'internat, à demander de l'aide pour des devoirs imaginaire. Ils étaient pas vieux, ils avaient 19 ans, ils étaient coooules. Les vieux c'étaient ceux de 25 ans au moins.
Et puis j'ai eu 20 ans. Ma limite de tolérance au niveau de l'âge s'est encore éloignée. Bouh! les vieux c'est ceux qui ont trente ans et qui MEME PLUS vont à la fac quoi, bouh!
Maintenant, je cours vers mes 24 ans, et je pense le plus sérieusement du monde que tu n'es plus "jeune" après tes 37, 38 ans. Je me suis modérée, on est pas vieux à quarante ans, on n'est juste plus jeune. Parce que je connais des gens très jeunes qui ont plus de trente ans. Tout est relatif.

Hier, je suis juste passée dans la seconde catégorie d'âge des gens de moins de vingt ans.

(M'en fous, quand il en aura 22, il trouvera plus que c'est vieux. Non mais oh.)

Commenter cet article

laure 04/05/2009 17:17

Ouhou, je ne suis donc pas la seule à qui ca arrive!
Il y a ptet 1 semaine de cela, j'essaye de faire amie amie avec la nouvelle stagiaire de 19 ans en m'interessant à sa vie. Elle me parle de son frére ( attention on arrive au moment fatidique) elle me dit qu'il a quitté le nid et qu'il vit dans un appart, et puis rajoute nonchalament et en haussant les épaule ( histoire de mieux m'enfoncer, pitetre!) c'est normal il est vieux.
Moi bien sur je fais la fausse niaise.
Ah oui, mais il a quel age ton frére?
23 qu'elle me répond. Paf dans ta face....
Ca m'apprendra à être sympas!

Trêve de plaisanterie, bien le bonjour à toi et à Ylan,
d'une pitite Laure qui n'est séparé de l'éxotie que par la grande montagne et qui devrait ptet retourner à son boulot avant de se faire gauler à facebooker toute la journée!

sebastanov 03/05/2009 17:26

Et c'est donc ici que je voulais laisser ce commentaire, mais j'ai raté:
Je ne les compte plus

sebastanov 30/04/2009 09:51

sigh.... vieillesse quand tu nous tiens.....

marie! 02/05/2009 22:29


Toi AUSSI y'a un mec qui, pour te draguer, t'as dit ça dans un bar?!